actu

Théologie fondamentale des Sacrements

Patrick Willocq

Un parcours d’études fait parfois aborder les questions dans le désordre ; ainsi, certains étudiants ont déjà approfondi, à travers d’autres cours, des questions spécifiques de Théologie sacramentaire et liturgique : l’Eucharistie, l’Année liturgique, le Mariage…, et c’est bien ! L’important est, à un moment donné, d’asseoir toutes ces acquisitions spécifiques sur des fondations solides. C’est ce que souhaite ce cours qui tente de proposer une « Théologie fondamentale de la sacramentalité » (expression reprise au théologien Louis-Marie Chauvet). Après avoir étudié l’élaboration théologique du concept « Sacrement » au cours de l’histoire, nous répondrons aux questions christologique (« Institution des Sacrements par Jésus-Christ ») et ecclésiologique (« Efficacité » des Sacrements) qu’il a soulevées ; nous étudierons le processus qui conduisit à la définition du « Septénaire sacramentel » considéré comme « ouvert » (Doctrine de l’analogie) et « organisé » (Axe du Mystère pascal), avant de conclure en présentant le modèle sacramentel synthétisé par le Concile Vatican II (« Source et sommet »). Nous aborderons ensuite la Théologie des Sacrements dans la perspective contemporaine du Symbolique et nous étudierons la place du pôle « Sacrements » dans l’Ordre symbolique de l’Eglise, avec en particulier l’étude du « Schéma de la structure de l’identité chrétienne » et de son nécessaire équilibre (voir Programme Cours de Religion catholique Enseignement secondaire, Chapitre 7 : « Les principales ressources de la foi chrétienne »), ainsi que du schéma de l’« Echange symbolique » en tant que clé de compréhension essentielle de la sacramentalité chrétienne.

Si ce cours s’adresse bien sûr aux étudiants de l’I.S.T.D.T. et aux enseignants du cours de Religion catholique, il pourra aussi être très utile aux candidats diacres, aux animateurs en pastorale au service de la catéchèse et aux catéchistes paroissiaux, ainsi qu’aux accompagnateurs du catéchuménat et à tous ceux qui sont impliquées dans l’acte de la transmission de la Foi et de ses contenus.

L’enseignement sera dispensé sous la forme de cours magistraux présentés à l’aide de projections. Les étudiants reçoivent copie des diapositives projetées reprenant sous forme très détaillée l’ensemble du cours. Un travail portant d’une part sur la compréhension de la matière, d’autre part sur l’utilisation de celle-ci dans le cadre professionnel ou ministériel de l’étudiant viendra valider le cours.

Infos

  • à UCL Mons
  • 9 mercredis
  • de 16h45 à 18h45
  • 9 – 16 – 23 mars ; 20 – 27 avril ; 4 – 11 – 18 et 25 mai 2022
  • repris dans les programmes du CDER (1400) et du CeTP
  • 2 crédits

Nous utilisons des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur sur notre site internet. Lorsque vous visitez notre site, vous acceptez nos cookies.